Des taux de crédit immobilier historiquement bas

Cet article a été publié dans la catégorie Crédit immobilier

Le mois de janvier est toujours l’occasion de faire le bilan de l’année passée. En termes de crédit immobilier, le bilan de l’année 2014 est sans appel : les taux de crédit n’ont cessé de baisser en 2014, jusqu’à atteindre des seuils historiquement bas.

Cette tendance, déjà observée depuis plusieurs années (Quel-Crédit-Choisir soulignait déjà en 2012 un record de taux de prêt immobilier), se confirme. Avec des taux de crédit à 2,35% sur 15 ans et 2,65% sur 20 ans, il n’a jamais été aussi peu cher d’emprunter pour financer son achat immobilier.

Source Empruntis.

A quoi sert le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (T.A.E.A) ?

Cet article a été publié dans la catégorie Assurance crédit

Avec des tarifs exprimés parfois sous la forme d’un taux annuel, parfois en taux sur toute la durée du crédit immobilier, ou encore en euros, il a toujours été très difficile pour les acheteurs de comparer les tarifs des assurances emprunteur… Cette opacité, entretenue par les organismes de crédit, fait du choix de l’assurance-crédit un vrai casse-tête pour les emprunteurs.

Faut-il choisir l’assurance de la banque ? Ou chercher un meilleur prix chez un autre organisme d’assurance ? Et dans ce cas, comment savoir si les tarifs sont plus attractifs chez un autre organisme si les éléments de comparaison ne sont pas comparables ? C’est là l’objectif du Taux Annuel Effectif de l’Assurance (T.A.E.A.) : ce taux vise à augmenter la transparence des tarifs de l’assurance crédit, en obligeant les banques à présenter ce taux, qui sera facilement comparable.

Avec le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (T.A.E.A), les organismes d’assurance crédit devront indiquer clairement, en euros, le coût total de l’assurance prêt sur la durée totale du prêt. Ils devront aussi préciser aux emprunteurs le montant exact à payer par période, en euros, et mentionner explicitement si ce montant doit s’ajouter aux mensualités de remboursement (ou s’il est déjà compris dans les mensualités de rembourseement).

Avec ce Taux Annuel Effectif de l’Assurance (T.A.E.A), qui a été mis en place en juillet 2013 et dont le décret d’application est entré en vigueur au 1er janvier 2015, le gouvernement souhaite améliorer l’information aux emprunteurs et simplifier, de fait, le choix de l’assurance crédit.

Depuis le 1er janvier 2015 les établissements de crédits doivent donc préciser, dans les documents qu’ils remettent aux acheteurs qui recherchent une assurance-prêt, comment calculer ce fameux Taux Annuel Effectif de l’Assurance, pour leur permettre de comparer ensuite les différentes offres du marché.

Assurance-crédit : ce que dit la loi Hamon

Cet article a été publié dans la catégorie Assurance crédit

La loi Hamon, entrée en vigueur en juillet 2014, va plus loin que la délégation d’assurance. En effet, cette nouvelle mesure, qui est une bonne nouvelle pour les acheteurs, permet de changer d’assurance-crédit dans les douze mois qui suivent la signature d’un prêt immobilier.

Avant la loi Hamon, la loi sur la délégation d’assurance permettait aux emprunteurs de choisir une autre assurance que celle proposée par la banque chez qui ils souscrivaient leur crédit immobilier. Mais dans la pratique, certaines banques associaient étroitement l’obtention du prêt immobilier à la souscription de leur propre assurance emprunteur.

Depuis quelques mois la loi Hamon permet aux acheteurs de changer d’avis et de modifier leur choix d’assurance crédit, et ce dans l’année qui suit la signature de leur prêt.

Assurance emprunteur : des clés pour bien comprendre la loi Lagarde

Cet article a été publié dans la catégorie Assurance crédit

Nombreux sont les emprunteurs qui ont entendu parler de la Loi Lagarde, mais qui ne savent pas exactement ce qu’elle a changé, ni les avancées qu’elle représente pour les emprunteurs. Quel-Crédit-Choisir vous donne les clés pour comprendre l’impact de la Loi Lagarde sur l’assurance crédit.

Qu’a changé la Loi Lagarde d’un point de vue emprunteur ?

1. Grâce à la loi Lagarde, les emprunteurs peuvent choisir de prendre leur assurance crédit dans un autre établissement que leur banque. Cela s’appelle la délégation d’assurance.

L’assurance crédit, utile pour la protection de l’emprunteur

Cet article a été publié dans la catégorie Assurance crédit

L’assurance crédit, systématique et obligatoire lors de la souscription d’un prêt, ne garantit pas seulement aux établissements bancaires d’être remboursés en cas d’accident ou de décès de l’emprunteur, elle protège également l’emprunteur.

C’est la Loi Lagarde qui a récemment renforcé la protection des emprunteurs, notamment en imposant le libre-choix de l’organisme d’assurance.

Mal informés, parfois perdus face au jargon des banques et aux informations complexes des contrats de crédit et d’assurance prêt, de nombreux emprunteurs ne pouvaient pas faire valoir leurs droits et se laissaient convaincre de choisir l’assurance crédit proposée par leur banque.

Actualités du crédit : la demande de crédits repart en juillet 2013

Cet article a été publié dans la catégorie Crédit immobilier

Serait-ce un signe d’amélioration dans le paysage économique français ? Dans l’enquête mensuelle de la Banque de France publiée mardi 13 août 2013, la plupart des banques estiment avoir observé en juillet 2013 une reprise des demandes de crédit aux entreprises, chose qui n’était pas arrivée de nombreux mois. Les banquiers notent en particulier des demandes de crédit plus nombreuses de la part des PME, les grandes entreprises ayant à leur disposition une gamme plus large de solutions de financement.

Cette augmentation ressentie par les banques correspond-elle à une reprise de l’activité économique, ou à des demandes de crédit émises par des entreprises en difficulté de financement ?

L’impact de la Loi Lagarde sur les crédits conso

Cet article a été publié dans la catégorie Crédit immobilier

La Loi Lagarde a pour objectif de renforcer la protection des emprunteurs, notamment en améliorant la transparence de l’information sur les crédits et en leur donnant plus de liberté dans leurs choix de crédits et d’assurance crédit (Lire aussi cet article sur l’impact de la Loi Lagarde sur la délégation d’assurance).

La loi Lagarde a eu un réel impact sur les crédits à la consommation (les crédits conso), qui restent encore aujourd’hui de véritables pièges pour les emprunteurs mal informés.  Toutes les mesures prises dans le cadre des crédits conso par la Loi Lagarde visent à obliger les banques à mieux informer les emprunteurs et responsabiliser ces derniers, qui doivent bien prendre conscience des engagements que représente un crédit.

La loi Lagarde renforce l’information sur les crédits

Cet article a été publié dans la catégorie Assurance crédit, Crédit immobilier

La loi Lagarde a déjà fortement contribué à protéger les emprunteurs : liberté de choix de l’assurance crédit, et en conséquence une plus grande lisibilité dans les offres d’assurances prêt, lutte contre le surendettement, et mesures de protection face au crédit renouvelable.
Depuis le 1er janvier 2013 la Loi Lagarde va plus loin en renforçant l’information sur les crédits et en obligeant les banques à expliquer plus clairement aux aspirants emprunteurs certaines conditions d’emprunt qui étaient jusqu’ici au mieux mal comprises, voir ignorées des emprunteurs.

Les avantages du rachat de crédit

Cet article a été publié dans la catégorie Rachat de crédit

Le rachat de crédit présente plusieurs avantages, qui répondent chacun à un objectif et donc une situation financière différente. Réduire le coût d’un crédit immobilier, faciliter la gestion de ses crédits, dégager du pouvoir d’achat supplémentaire… le rachat de crédit peut apporter une solution à chacune de ces situations.

1ère situation : compte tenu des taux d’intérêts actuellement très bas, vous aimeriez faire racheter votre crédit immobilier, et ainsi repartir sur un nouveau crédit au taux d’intérêt plus bas ? L’avantage du rachat de crédit dans ce cas-là est qu’en faisant racheter votre crédit par votre banque ou par une banque concurrente, vous allez profiter de taux d’intérêt plus bas.

Quels sont les risques couverts par l’assurance crédit ?

Cet article a été publié dans la catégorie Assurance crédit

L’assurance crédit qui vous est demandée lors de la souscription d’un prêt immobilier peut vous protéger de plusieurs risques. Les risques les plus couramment couverts par l’assurance emprunteur sont  le décès, l’invalidité l’incapacité de travail et aussi la perte d’emploi.

Certaines assurances emprunteur sont obligatoires, par exemple l’assurance décès-invalidité, tandis que d’autres, comme l’assurance perte d’emploi (ou assurance chômage) sont facultatives.

Page 1 of 3412345102030...Last »