La Loi Lagarde a récemment fait évoluer les possibilités de choix de l’assurance crédit pour les emprunteurs, assurance obligatoire lorsque vous souscrivez un crédit immobilier. Il y a encore quelques années, avant l’intervention de la loi Lagarde, le choix de l’assurance crédit s’imposait à vous : vous deviez choisir l’assurance crédit proposée par la banque, sans aucune possibilité de délégation d’assurance ou de choix d’une autre assurance crédit.

Mais la Loi Lagarde, proposée par Christine Lagarde fin 2008, alors Ministre de l’Economie, des  Finances et de l’Emploi, permet depuis le 1er juillet 2009 aux emprunteurs de choisir l’assurance crédit de leur choix pour garantir leurs prêts immobiliers. Quels sont les changements apportés par la Loi Lagarde, qu’a changé la Loi Lagarde en termes d’assurance crédit ?

Qu’a changé la Loi Lagarde au sujet de l’assurance crédit ? La Loi Lagarde permet aux emprunteurs de choisir une autre assurance crédit que celle proposée par la banque qui vous accorde le prêt, sous réserve que cette autre assurance crédit présente les mêmes garanties que celle de votre banque.

Quels sont les avantages de la Loi Lagarde concernant l’assurance crédit ?

Avant, lorsque vous n’aviez pas d’autre choix que de prendre l’assurance prêt de la banque, vous cotisiez pour une assurance crédit identique à celle de tous les assurés, quelque soit leur âge, leur situation médicale, etc, et vous ne pouviez pas profiter d’une assurance crédit adaptée à votre situation. Aujourd’hui, avec la mise en place de la Loi Lagarde, libre à vous d’aller faire jouer la concurrence pour trouver l’assurance crédit la plus avantageuse et de souscrire cette assurance prêt plus avantageuse !

Avec la Loi Lagarde, une banque peut-elle me refuser un crédit si je ne prend pas son assurance crédit ?

Non, cette période est révolue, vous pouvez désormais choisir une assurance crédit ailleurs que dans la banque qui vous accorde le prêt sans crainte de vous voir refuser le prêt pour cette raison. Sachez-le, et soyez sûr de votre bon droit. De même, si une banque augmente le taux du crédit proposé après que vous avez annoncé votre décision de prendre votre assurance crédit dans un autre établissement bancaire, négociez, voire dénoncez cette pratique auprès d’une association de protection des consommateurs.

Avec la Loi Lagarde, vous pouvez facilement et librement opter pour la délégation d’assurance (pour mémo, la délégation d’assurance consiste à choisir son assurance crédit dans un autre établissement que la banque qui vous accorde le prêt).