Une assurance décès invalidité est exigée pour toute souscription de crédit immobilier et il peut être tentant, par facilité, de choisir l’assurance proposée par la banque avec l’offre de crédit.

Cette assurance invalidité est-elle pour autant plus intéressante ? Faut-il choisir l’assurance de la banque ou souscrire son assurance décès invalidité auprès d’un autre établissement d’assurance ?

Une offre de crédit immobilier est toujours accompagnée d’une proposition d’assurance décès. Cette assurance vous protège, protège vos proches et protège la banque en cas de décès ou en cas d’accident grave qui provoquerait une situation d’invalidité permanente : l’assurance décès prend alors en charge le remboursement des mensualités de votre crédit immobilier. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire cet article.

La loi ne vous oblige en rien à choisir l’assurance décès invalidité proposée par votre banque, même si certains banquiers ont parfois tendance à sous-entendre le contraire… Libre à vous d’opter pour la délégation d’assurance et de choisir votre assurance décès invalidité chez l’assureur de votre choix.

La délégation d’assurance présente l’avantage de faire jouer la concurrence… Vous pouvez en effet demander des devis pour des contrats d’assurance similaires chez plusieurs assureurs concurrents, et ce faisant, grâce au jeu de l’offre et de la concurrence, obtenir des taux et une couverture peut-être plus intéressants que ceux proposée par la banque chez qui vous prenez votre crédit immobilier. Un meilleur taux, même s’il n’est que légèrement plus bas, vous permet en effet de faire des économies non négligeables sur la longue durée de votre crédit, pensez-y !

Dans tous les cas, avant de faire votre choix, pensez à comparer les différentes offres d’assurance décès invalidité du marché avant de choisir l’assurance de la banque…