On ne pense pas toujours à intégrer le cout de l’assurance dans le calcul du coût total du crédit, à tort. En effet, l’assurance crédit qui accompagne la souscription d’un emprunt vient alourdir le coût du crédit. Il faut donc chercher à assurer votre crédit au moindre coût, de la même façon que vous chercher à trouver le taux d’intérêt le plus bas, les frais de dossiers les plus faibles, etc.

Pour diminuer le cout total de votre crédit, réduisez le coût de votre assurance emprunteur : comment faire baisser le coût de l’assurance crédit ? Nos conseils pour obtenir votre assurance prêt au meilleur tarif et assurer votre crédit au meilleur cout.

Avant de chercher à faire la meilleure affaire en termes d’assurance crédit, posez-vous cette question : savez-vous comment est calculé le tarif de votre assurance crédit ? Si la réponse est non, commencez par le préambule qui suit.

Préambule : Comment est calculé le cout de l’assurance crédit ?

C’est votre état de santé qui va influencer le cout de votre assurance crédit. L’assureur va en effet faire un point sur votre santé actuelle, vos antécédents, votre âge et les risques associés à ces différents paramètres, et à partir de là il déterminera s’il prend un risque faible, moyen ou élevé en assurant votre crédit. Plus vous êtes âgé, avec des problèmes de santé et/ou avec de lourds antécédents familiaux, plus le risque observé sera élevé.

Pour déterminer le risque que votre dossier représente, et donc calculer le cout de l’assurance, il vous sera demandé de remplir un questionnaire médical, qu’il faudra scrupuleusement remplir, sans omission ni mensonges. Toute fausse déclaration ou tout oubli de déclaration peut provoquer le refus d’indemnisation de votre assureur et vous faire perdre toute les garanties prévues par votre assurance crédit.. Pour en savoir plus sur le questionnaire médical de l’assurance crédit, consultez cet article.

A partir des éléments renseignés dans le questionnaire médical, votre risque sera calculé et de là le tarif de votre assurance crédit sera calculé. Un risque élevé signifie un tarif élevé également, l’assureur relie en effet le niveau de risques au tarif  de l’assurance. Dans certains cas, si vous exercez un métier jugé à risques pas exemple, cela peut aussi jouer sur le tarif de l’assurance.

Pour faire baisser le coût de l’assurance crédit, faites jouer la concurrence

La banque chez qui vous souscrivez votre crédit vous proposera automatiquement une assurance crédit qui va avec, l’assurance groupe proposée à tous les emprunteurs clients dans cette banque. Mais attention, cette assurance n’est pas forcément la plus intéressante financièrement pour vous.

Certains banquiers essaieront de vous imposer leur assurance, sachez qu’ils n’en ont pas le droit, vous avez la possibilité de prendre votre assurance crédit ailleurs! Il est facile et gratuit d’obtenir des devis chez les différents assureurs du marché, profitez-en et n’hésitez pas à demander des devis chez tous les concurrents, vous pourrez ensuite comparer leurs offres et voir quelle assurance crédit est la plus adaptée à votre situation. Car si vous êtes jeune et en bonne santé, vous n’allez tout de même pas payer le même prix qu’une personne souffrant de problèmes de santé et/ou plus âgée que vous.

Pour faire baisser le coût de l’assurance crédit, découvrez la délégation d’assurance

Notre conseil, pour faire baisser le coût de l’assurance crédit, faites jouer la concurrence et optez pour la délégation d’assurance. La délégation d’assurance est le terme utilisé pour un emprunteur qui prend son assurance crédit chez un organisme que celui où il a souscrit son crédit. C’est un droit que vous avez, et si vous trouvez une assurance crédit moins cher ailleurs pour les mêmes garanties, profitez-en.

Lire entre les lignes

Apprenez à lire entre les lignes pour bien déchiffrer les contrats d’assurance crédit proposés et choisir pertinemment l’assurance crédit la mieux adaptée à votre situation. C’est comme cela que vous pourrez réduire le cout de votre assurance. En effet, les différents assureurs n’utilisent pas tous les mêmes termes et le même langage : vous lirez un tarif d’assurance crédit parfois exprimé en euros (€), parfois en % du capital souscrit, voire en % du capital restant dû, c’est-à-dire le capital restant à rembourser.

Pour pouvoir comparer les assurances crédit, demandez un tarif exprimé en % du capital emprunté, vous aurez ainsi un repère d’une offre d’assurance à l’autre pour comparer et choisir l’assurance crédit la moins chère.

Ne vous faites pas non plus avoir par les différents tarifs indiqués dans un même contrat d’assurance : certains vont s’appliquer pour l’assurance crédit d’un emprunteur de moins de 30 ans, d’autres pour un emprunteur de plus de 50 ans… Les tarifs peuvent varier en fonction de l’âge !

A la question « comment faire baisser le coût de l’assurance crédit ?« , notre réponse et notre conseil est d’utiliser la concurrence importante sur le marché des assurances crédits. Allez voir différents assureurs, voyez quels tarifs vous sont proposés, et n’hésitez pas ensuite à négocier en mettant en avant les tarifs concurrents, vous arriverez comme ça à faire baisser le coût de votre assurance crédit.