L’assurance crédit, systématique et obligatoire lors de la souscription d’un prêt, ne garantit pas seulement aux établissements bancaires d’être remboursés en cas d’accident ou de décès de l’emprunteur, elle protège également l’emprunteur.

C’est la Loi Lagarde qui a récemment renforcé la protection des emprunteurs, notamment en imposant le libre-choix de l’organisme d’assurance.

Mal informés, parfois perdus face au jargon des banques et aux informations complexes des contrats de crédit et d’assurance prêt, de nombreux emprunteurs ne pouvaient pas faire valoir leurs droits et se laissaient convaincre de choisir l’assurance crédit proposée par leur banque.

Or chaque emprunteur a le droit de recourir à la délégation d’assurance et de choisir l’assurance crédit la plus adaptée à ses besoins, et grâce à la Loi Lagarde les banques ont désormais l’obligation d’informer les emprunteurs de ce droit, en leur remettant une fiche regroupant des informations pratiques sur l’assurance emprunteur.

Avec cette fiche, les emprunteurs sont mieux informés, donc mieux protégés, car ils peuvent choisir leur assurance prêt en toute connaissance de cause, en comparant les différentes offres d’assurance qui leur sont proposées.

Pour en savoir plus sur la protection de l’emprunteur en assurance crédit, nous vous invitons à consulter les articles suivants :

Assurance Crédit : ce que la Loi Lagarde a changé

Doit-on prendre son assurance crédit chez sa banque ?

Le projet de loi Lagarde et l’assurance emprunteur