Réduisez le coût de votre crédit en optant pour la délégation d’assurance : lors de la souscription de votre crédit immobilier pour acheter votre logement, votre banque exigera une assurance décès-invalidité, non obligatoire légalement, mais exigée dans les faits pour chaque souscription de crédit.
 
Pour cette assurance crédit, deux options : choisir l’assurance liée à la proposition de crédit faite par la banque, ou opter pour la délégation d’assurance…

1) Pourquoi préférer la délégation d’assurance à l’assurance crédit proposée par la banque ?

Lorsque vous souscrivez l’assurance de la banque avec votre crédit, vous souscrivez le plus souvent au contrat d’assurance « groupe » de la banque. Or ce contrat ne tient pas compte des différences de situation entre les assurés, les conditions et les primes d’assurance sont identiques pour tous…

Aussi, si vous êtes un jeune emprunteur en bonne santé, théoriquement moins exposé à un risque de décès ou de maladie grave, vous cotisez pour votre assurance comme si vous étiez beaucoup plus âgé et en moins bonne santé. Dans ce cas, vous ne profitez pas des avantages liés à votre santé et à votre jeunesse.

Sachez en effet que plus vous êtes jeune, plus le montant de votre prime d’assurance est élevé…

 
La délégation d’assurance présente cet avantage : elle vous permet une étude personnalisée de votre situation, et en conséquence un contrat d’assurance personnalisé et adapté.

 

2) La délégation d’assurance est-elle possible ?

Oui, si les garanties de l’assurance crédit que vous aurez choisie chez un assureur concurrent sont de niveau au moins égal, ou supérieur, aux garanties de l’assurance proposée par votre banque.

Attention cependant, pour avoir recours à la délégation d’assurance, il vous faudra probablement bien négocier avec votre banquier.

En effet, même si légalement vous n’êtes pas obligé de souscrire l’assurance crédit proposée par votre banque dans l’offre de prêt, certaines en font une condition à l’obtention d’un crédit immobilier chez elles.

Certaines banques iront même jusqu’à augmenter le taux du crédit proposé si vous leur annoncez avoir recours à la délégation d’assurance pour choisir une autre assurance que la leur et ne pas prendre leur assurance crédit. Protestez et négociez, car cette pratique est illégale.

En bref, en externalisant votre assurance de prêt, vous ferez des économies, n’hésitez pas à négocier!