Il existe, en plus de l’assurance décès sans laquelle vous ne pouvez pas souscrire de crédit, d’autres assurances crédit qui vous protègent en cas d’accident de la vie qui vous empêche de rembourser les mensualités de votre crédit. Parmi elles, l’assurance d’incapacité professionnelle et l’assurance perte d’emploi (ou assurance chômage).

En savoir plus sur l’assurance d’incapacité professionnelle et l’assurance chômage…

L’assurance d’incapacité professionnelle est une assurance crédit destinée aux personnes salariées. Cette assurance protège les emprunteurs qui ne pourraient plus exercer leur activité professionnelle à cause d’une maladie ou d’un accident, et qui ne pourraient donc plus rembourser les mensualités de leur crédit. Si l’emprunteur est touché par une situation d’incapacité professionnelle, l’assurance prend le relais dans le remboursement d’une partie ou de tout le crédit.

L’incapacité professionnelle peut être de plusieurs niveaux : l’incapacité peut être temporaire, ou permanente, et on parle dans ce cas d’une invalidité permanente. Cela signifie que l’emprunteur ne peut plus, définitivement, travailler, et que c’est son assurance crédit qui va prendre en charge le paiement de son emprunt.

Cependant, le montant versé par l’assurance d’incapacité professionnelle (ici, assurance invalidité) va être déterminé par les médecins de la société d’assurance. Cela dépend du type d’invalidité, qui peut être partielle ou absolue.

L’assurance perte d’emploi, ou assurance chômage, est elle facultative. L’assurance chômage est une garantie pour le salarié qui perd son emploi, mais cette assurance ne peut être souscrite seule, elle s’accompagne forcément d’une assurance décès-invalidité.
Seuls les salariés en Contrat à Durée Indéterminée peuvent souscrire une assurance chômage.

Pour en savoir plus sur l’assurance chômage, cliquez ici