La souscription d’un emprunt s’accompagne automatiquement d’une assurance emprunteur, qui vous protège en cas de décès, d’invalidité ou parfois même de chômage, selon l’assurance crédit choisie, et qui sécurise votre prêteur, c’est-à-dire l’organisme financier qui vous accorde l’emprunt.

Mais en fonction de votre situation, et de l’utilisation que vous allez avoir de votre emprunt, vous ne choisirez pas la même assurance emprunteur : quelle assurance crédit choisir, comment choisir votre assurance emprunteur ? Décryptage des différentes possibilités.

Dans la plupart des cas, l’assurance emprunteur est une assurance décès invalidité (cliquez ici pour en savoir plus ), parfois une assurance perte d’emploi (pour en savoir plus). Avec ces assurances emprunteur, si un évènement malheureux vous empêchait de rembourser votre crédit, vous seriez couvert : l’assurance prendrait en charge le remboursement de votre emprunt.

Mais quelle assurance emprunteur choisir ? Tout dépend de l’objectif de l’emprunt.
– si vous souscrivez un emprunt pour payer votre logement
Les banques ne prendront pas le risque de vous prêter sans garanties financières, elles voudront être sûres d’être remboursées même si un pépin vous arrive. En termes d’assurance emprunteur, votre organisme financier pourra donc vous demander un assurance couvrant les risques de décès, d’arrêt de travail et d’invalidité.

Certaines sociétés d’assurance proposent des assurances emprunteurs « tous risques », qui vous offrent une couverture complète qui vous protège contre tous les risques mentionnés ci-dessus.

– si vous souscrivez en emprunt pour investir en achetant un logement et en le louant ensuite, les organismes financiers sont moins exigeants. Ils se disent que vous toucherez quoiqu’il arrive le loyer de votre investissement, et seront moins intransigeants sur la couverture de votre assurance emprunteurs : vos futurs revenus locatifs les sécurisent.