Le terme de délai de carence peut s’appliquer à plusieurs domaines : contrat de travail, contrat d’assurance complémentaire santé, mais aussi contrat d’assurance crédit. Dans le cadre d’une assurance crédit, le délai de carence désigne la période pendant laquelle votre assurance emprunteur ne vous couvrira pas : c’est en fait le délai pendant lequel vous ne pouvez pas bénéficier de la prise en charge de votre assurance crédit.

Concrètement, que signifie ce délai de carence dans votre assurance crédit ? Que risquez-vous pendant ce délai de carence ? Quelle est la durée d’un délai de carence ?

Le délai de carence débute le jour où votre assurance crédit prend effet, et sa durée varie d’un organisme à l’autre, en fonction du type d’assurance crédit concerné. (Voir les réponses à « Quelle est la durée d’un délai de carence ? » plus bas).

Concrètement, que signifie ce délai de carence dans votre assurance crédit ?

Le délai de carence signifie que si un évènement survient entre la date d’effet de votre assurance crédit et la fin du délai de carence, vous ne serez pas couvert par votre assurance emprunteur : le remboursement de vos mensualités et les autres garanties de votre assurance ne s’appliqueront donc pas. Vous n’êtes couvert que lorsque le délai de carence a pris fin, c’est donc un élément à surveiller de près avant de choisir votre assurance prêt.

Quelle est la durée d’un délai de carence ?

La durée du délai de carence est obligatoirement renseignée dans votre contrat d’assurance crédit. Elle varie selon les organismes d’assurance et les contrats : un délai de carence peut aller de 1 à 12 mois.

Délai de carence de l’assurance perte d’emploi

Le délai de carence d’une assurance perte d’emploi est en général de 6 mois, mais certaines assurances chômage appliquent un délai de 9 ou 12 mois. Dans ce cas, vous cotiserez à votre assurance perte d’emploi mais le délai de carence vous empêchera d’être couvert : en cas de chômage pendant ce délai, vous ne toucherez pas d’indemnité.