Avec la baisse des taux d’intérêts, vous pouvez avoir envie de renégocier votre crédit dans le but de réduire le coût de votre emprunt. Mais renégocier son crédit n’est pas profitable de façon systématique, car la renégociation de crédit entraine certains couts et mieux vaut connaitre les pièges à éviter pour réaliser une opération économiquement profitable.

Quand faut-il renégocier son crédit, et comment s’y prendre pour bien renégocier son crédit ? Les réponses pour savoir quand et comment renégocier son crédit.

Qu’est-ce que signifie renégocier son crédit ?
Si vous renégociez votre crédit, vous pouvez soit réduire le montant de vos mensualités en gardant la même durée de crédit, soit diminuer la durée de remboursement de votre crédit en payant le même montant de mensualités.

Quand faut-il renégocier son crédit ?
Renégocier son crédit n’est pas profitable à tous les stades du remboursement. En effet, si vous avez déjà remboursé une grosse partie de votre crédit, les économies réalisées ne couvriront pas les dépenses entrainées par la renégociation de crédit, aucun intérêt donc.

Il est conseillé de renégocier son crédit quand vous êtes encore au début du remboursement de votre crédit, plus généralement avant d’avoir atteint la moitié de la durée de remboursement de votre crédit.

Comment renégocier son crédit ?
La règle d’or pour bien renégocier son crédit est de s’assurer que les bénéfices de la renégociation de crédit couvriront et dépasseront même les frais qui seront associés à cette renégociation. Bien entendu, c’est la base, ne perdez pas votre temps à renégocier votre crédit si ce n’est pas avantageux pour vous!

Règle n°1 pour bien renégocier son crédit, le taux du nouveau crédit doit être suffisamment faible pour vous faire faire des économies par rapport à votre crédit en cours!

Pour bien renégocier votre crédit, assurez-vous aussi que la solution proposée répond à vos besoins et correspond à ce que vous désirez : garder un taux fixe si votre crédit actuel est à taux fixe par exemple…

Les pièges à éviter pour bien renégocier son crédit
Pensez-y, quand vous renégociez votre crédit vous avez des frais à payer… Car renégocier son crédit suppose souscrire un nouveau crédit, avec de nouveaux frais de gestion dans votre nouvel établissement de crédit, mais aussi payer des pénalités de remboursement anticipé à votre ancienne banque.

Attention également au taux d’intérêt qui vous sera proposé, car même si le crédit que vous êtes en train de renégocier était un crédit à taux fixe, certains établissements financiers essaieront de vous faire souscrire un crédit à taux révisable.

Avec qui renégocier son crédit ?
Vous pouvez soit renégocier avec votre établissement financier actuel, il s’agira donc bel et bien d’une renégociation de crédit au sens propre du terme, soit renégocier votre crédit avec un autre établissement financier concurrent de votre banque actuelle et dans ce cas on parlera d’un rachat de crédit.

Pour bien renégocier votre crédit, n’hésitez pas à demander des simulations auprès de différentes banques, pour estimer les économies que vous pourrez réaliser mais aussi le coût entrainé par la renégociation. Soyez sûr d’effectuer une opération économiquement avantageuse avant de vous lancer et de renégocier votre crédit.