Les locataires ne sont pas les seuls bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée au Logement. Cette aide au logement est versée par le service
public aux locataires pour réduire le montant de leur loyer, mais les propriétaires aussi peuvent toucher l’APL pour diminuer le montant de leurs remboursements d’emprunt.

Pour toucher l’APL en tant que propriétaire, il faut répondre à plusieurs critères : avoir financé l’achat
de son logement avec un prêt conventionné, être en-dessous du plafond maximal de ressources, et demander cette aide pour sa résidence principale.  

Le calcul de l’aide au logement pour les propriétaires se fait en fonction de

– la situation familiale et de la composition du foyer,

– la situation professionnelle des membres du
foyer,

– des revenus (les revenus pris en compte sont les revenus nets de l’avant-dernière année, ceux figurant sur l’avis d’imposition),

– des charges et déductions,

– de la situation géographique du logement,

– et de la date de signature du prêt.

 

Bon à savoir : Les allocations de l’APL sont versées au propriétaire pendant la même période que celle du remboursement du prêt conventionné.

Retrouvez toutes les informations officielles liées au versement des APL aux propriétaires sur le site du service public.