Pour choisir votre crédit immobilier, vous allez prendre en compte le coût du crédit, en cherchant à souscrire le crédit avec le taux le plus intéressant possible et avec les moins de frais. La durée du crédit joue aussi sur le coût total.

Au moment de comparer les différentes offres de crédit qui vous ont été faites, il vous faudra comparer le coût des crédits, mais comment calculer le coût d’un crédit immobilier ?

 
Pour calculer le coût d’un crédit immobilier, il faut prendre en compte plusieurs éléments, qui, combinés, vont influencer le cout total du crédit.

– 1er élément à agir sur le coût du crédit : la durée du crédit immobilier

La durée du prêt influence beaucoup le coût du crédit. Un crédit long coûtera plus cher qu’un crédit immobilier plus court, car un crédit long suppose des mensualités plus faibles que pour un crédit court, mais étalées sur une plus longue durée.

 
– 2e élément à agir sur le coût du crédit : le montant de votre apport personnel

L’apport personnel joue un rôle fort dans le calcul du coût du crédit, il est effectivement plus facile d’obtenir de bonnes conditions de crédit quand on dispose d’un apport personnel important. Plus votre apport sera élevé, plus les banques vous feront confiance, et plus elles accepteront de vous accorder un crédit avec un taux d’intérêt avantageux.

En effet, pour les banques, un emprunteur avec un bon apport personnel signifie une somme prêtée moins importante, et donc un risque moins grand…
 

– 3e élément à agir sur le coût du crédit : le taux d’intérêt obtenu

Comme cité précédemment, le taux d’intérêt influe fortement sur le coût du crédit, le taux obtenu est donc un élément à prendre en compte dans le calcul du coût de votre crédit immobilier.

Un taux d’intérêt de 3,2% ou un taux d’intérêt de 5% ne pèseront pas de la même façon sur le coût total de votre crédit.
– 4e élément à agir sur le coût du crédit : les aides et prêts aidés auxquels vous avez droit

Lors de votre demande de crédit immobilier, vérifiez si vous avez droit à certains prêts aidés (type prêt 1% logement par exemple) qui vous permettront d’emprunter une partie de votre capital à des taux très avantageux, voire à taux zéro.

 
Tous ces éléments entrent en ligne de compte au moment du calcul du coût de votre crédit immobilier, c’est la combinaison de tous ces éléments qui vous permettra de calculer le coût du prêt que vous allez souscrire.

Dans tous les cas, quelque soit votre apport, quelque soit la durée du crédit immobilier souscrit, n’hésitez pas à faire le tour des établissements prêteurs pour faire jouer la concurrence, c’est le meilleur moyen d’obtenir la meilleure offre de crédit et donc, en gagnant sur le taux la durée, etc., de réduire le coût de votre crédit immobilier.