Crédit immobilier : quand on ne peut plus payer ses mensualités de crédit

le 16 déc 2010 dans Crédit immobilier

Lorsqu’une situation financière difficile dure, quand on s’enfonce dans la spirale du surendettement, que faire quand on ne peut plus payer ses mensualités de crédit et qu’il devient impossible de rembourser son crédit ? Le droit contractuel définit clairement les possibilités des banques face à un emprunteur qui ne peut plus payer ses mensualités de crédit, mais souvent les banques acceptent de régler la situation à l’amiable, et de chercher une solution face à cette impossibilité de remboursement du crédit.

Que l’on soit acculé et dans une situation de non paiement des mensualités de crédit, ou que l’on anticipe de grosses difficultés de remboursement à venir, voici des pistes d’aménagement de crédit.

Contractuellement, si vous ne payez pas vos mensualités de crédit pendant 3 mois consécutifs, on parle de déchéance du terme du crédit, c’est-à-dire que tout ce que vous devez encore à la banque devient immédiatement exigible, et vous devez régler à la banque le capital restant du sous trente jours. Voici la solution la plus radicale que peut entreprendre votre banque, cependant tous les établissements de crédits préfèrent trouver un arrangement à l’amiable avec leurs emprunteurs.

Dès que vous pressentez des difficultés de remboursement du crédit, prévenez votre banque, vous entretiendrez ainsi avec elle de bonnes relations et les solutions seront d’autant plus faciles à trouver si vous ne pouvez plus payer vos mensualités de crédit.

Mais avant d’en arriver là, avant d’attendre de ne plus pouvoir payer du tout ses remboursements de crédit, il existe plusieurs possibilités de règlement à l’amiable. Toutes les solutions, quand on ne peut plus payer ses mensualités de crédit et que les finances ne permettent plus de rembourser son crédit, passent par le dialogue avec votre banque. C’est important, quand vous prenez un crédit, vous vous engagez à le rembourser; donc quand vous ne pouvez plus rembourser les mensualités de ce crédit, dialoguez avec votre banquier, et trouvez avec lui des pistes de solutions.

Les solutions quand vous ne pouvez plus payer votre crédit :

- Réduire le montant de vos mensualités de crédit

Idéalement, vous aurez souscrit un crédit modulable, c’est-à-dire dont le contrat permet de faire varier le montant des mensualités remboursées pour s’adapter aux variations de revenus. Si vous n’avez pas inclus dans votre contrat de clause de modularité, parlez-en quand même à votre banque, avec qui vous pourrez négocier pour réduire le montant de vos mensualités si vraiment vous ne pouvez plus payer vos mensualités de crédit et qu’aucune autre solution ne peut être envisagée.

- Suspendre le paiement des mensualités de crédit : le délai de grâce

Solution plus radicale, une suspension du crédit peut être décidée si vous ne pouvez plus payer vos mensualités : soit en négociant directement avec votre banque, soit en demandant un recours à un tribunal d’instance, en vous appuyant sur l’article 313-12 du Code de la consommation.

- Opter pour un rachat de crédit

Avec un rachat de crédit, les mensualités que vous aurez à payer seront plus faibles, il vous sera donc plus facile de faire face aux remboursements du crédit. En savoir plus sur les avantages mais aussi les inconvénients du rachat de crédit.

Une bonne option, mais qui doit être envisagée dès la demande de crédit : souscrire pour un prêt modulable.

Si vous anticipez d’éventuelles difficultés de paiement de vos mensualités de crédit au moment où vous souscrivez le crédit, parce que votre activité ne vous permet pas un revenu régulier et que vous n’êtes pas certain de pouvoir honorer le remboursement de vos mensualités de crédit de façon régulière, vous pouvez choisir un prêt modulable. Les crédits modulables présentent comme avantage le fait de pouvoir ajuster le remboursement de vos mensualités de crédit de manière à vous adapter aux dépenses de chaque mois.

Lorsqu’une situation financière difficile dure, quand on s’enfonce dans la spirale du surendettement, que faire quand on ne peut plus payer ses mensualités de crédit et qu’il devient impossible de rembourser son crédit ? Le droit contractuel définit clairement les possibilités des banques face à un emprunteur qui ne peut plus payer ses mensualités de crédit, mais souvent les banques acceptent de régler la situation à l’amiable, et de chercher une solution face à cette impossibilité de remboursement du crédit.

Que l’on soit acculé et dans une situation de non paiement des mensualités de crédit, ou que l’on anticipe de grosses difficultés de remboursement à venir, voici des pistes d’aménagement de crédit.

Contractuellement, si vous ne payez pas vos mensualités de crédit pendant 3 mois consécutifs, on parle de déchéance du terme du crédit, c’est-à-dire que tout ce que vous devez encore à la banque devient immédiatement exigible, et vous devez régler à la banque le capital restant du sous trente jours. Voici la solution la plus radicale que peut entreprendre votre banque, cependant tous les établissements de crédits préfèrent trouver un arrangement à l’amiable avec leurs emprunteurs.

Dès que vous pressentez des difficultés de remboursement du crédit, prévenez votre banque, vous entretiendrez ainsi avec elle de bonnes relations et les solutions seront d’autant plus faciles à trouver si vous ne pouvez plus payer vos mensualités de crédit.

Mais avant d’en arriver là, avant d’attendre de ne plus pouvoir payer du tout ses remboursements de crédit, il existe plusieurs possibilités de règlement à l’amiable. Toutes les solutions, quand on ne peut plus payer ses mensualités de crédit et que les finances ne permettent plus de rembourser son crédit, passent par le dialogue avec votre banque. C’est important, quand vous prenez un crédit, vous vous engagez à le rembourser; donc quand vous ne pouvez plus rembourser les mensualités de ce crédit, dialoguez avec votre banquier, et trouvez avec lui des pistes de solutions.

Les solutions quand vous ne pouvez plus payer votre crédit :

- Réduire le montant de vos mensualités de crédit

Idéalement, vous aurez souscrit un crédit modulable, c’est-à-dire dont le contrat permet de faire varier le montant des mensualités remboursées pour s’adapter aux variations de revenus. Si vous n’avez pas inclus dans votre contrat de clause de modularité, parlez-en quand même à votre banque, avec qui vous pourrez négocier pour réduire le montant de vos mensualités si vraiment vous ne pouvez plus payer vos mensualités de crédit et qu’aucune autre solution ne peut être envisagée.

- Suspendre le paiement des mensualités de crédit

Solution plus radicale, une suspension du crédit peut être décidée si vous ne pouvez plus payer vos mensualités : soit en négociant directement avec votre banque, soit en demandant un recours à un tribunal d’instance, en vous appuyant sur l’article 313-12 du Code de la consommation.

- Opter pour un rachat de crédit

Avec un rachat de crédit, les mensualités que vous aurez à payer seront plus faibles, il vous sera donc plus facile de faire face aux remboursements du crédit. En savoir plus sur les avantages (http://www.quel-credit-choisir.com/rachat-de-credit/les-avantages-du-rachat-de-credit.html) mais aussi les inconvénients (http://www.quel-credit-choisir.com/rachat-de-credit/un-rachat-de-credit-parfois-risque-les-precautions-a-prendre.html) du rachat de crédit.

Une bonne option, mais qui doit être envisagée dès la demande de crédit : souscrire pour un prêt modulable.

Si vous anticipez d’éventuelles difficultés de paiement de vos mensualités de crédit au moment où vous souscrivez le crédit, parce que votre activité ne vous permet pas un revenu régulier et que vous n’êtes pas certain de pouvoir honorer le remboursement de vos mensualités de crédit de façon régulière, vous pouvez choisir un prêt modulable (http://www.quel-credit-choisir.com/pret-immobilier/quest-ce-quun-pret-immobilier-modulable.html). Les prêts modulables présentent comme avantage (http://www.quel-credit-choisir.com/pret-immobilier/les-avantages-du-pret-modulable.html) le fait de pouvoir ajuster le remboursement de vos mensualités de crédit de manière à vous adapter aux dépenses de chaque mois.

Lire aussi :