Un an après l’entrée en vigueur de la Loi Lagarde, qui a réformé les crédits à la consommation pour une meilleure protection des emprunteurs et une meilleure information des consommateurs sur les cartes de fidélité donnant droit à des crédits renouvelables, le constat est là : les magasins et sites Internet qui accordent des crédits à la consommation ne respectent pas la loi.

Crédits renouvelables déguisés, cartes de fidélité piégées, non-vérification de la solvabilité des clients, certains magasins manquent totalement de transparence et incitent les emprunteurs à souscrire des crédits à la consommation sans leur annoncer la couleur.

C’est une enquête menée par l’association de protection des consommateurs UFC-Que Choisir qui pointe du doigt les mauvaises pratiques des enseignes de la grande distribution et des sites Internet spécialisés dans le crédit à la consommation.

Cette enquête montre que :

– dans 70% des cas, les magasins proposant des crédits renouvelables dissimulent la vérité en utilisant le terme de « réserve d’argent » au lieu de « crédit renouvelable », induisant en erreur les emprunteurs mal informés,

– sous le prétexte de faire confiance à leurs clients, certaines enseignes de se renseignent pas sur la solvabilité de leurs clients et accordent donc des crédits à des clients déjà endettés, dont la situation ne fera qu’empirer. Or la loi oblige les prêteurs à effectuer au préalable une recherche de solvabilité !

– en obligeant leurs clients à prendre une carte de fidélité pour obtenir une crédit gratuit ou amortissable, les magasins les amènent finalement à prendre une carte de crédit renouvelable, déguisée en simple  carte de fidélité.

Ces pratiques viennent s’ajouter à une mauvaise connaissance des risques possibles des crédits à la consommation et notamment des pièges du crédit renouvelable, qui est en plus de tout cela complexe à arrêter.

Ce bilan de l’association UFC Que Choisir montre en revanche une sensible amélioration au niveau du nombre de propositions directes de crédit renouvelable, qui est en baisse.

 

Source : quechoisir.org