Même avec une épargne faible, il est possible d’obtenir un crédit immobilier et d’acheter un logement. Dès lors que vous faites une demande de crédit, les banques veulent savoir à qui elles prêtent de l´argent. Dans ce cas, un apport personnel sera malgré tout demandé par les banques, mais quel est le montant minimum d’apport demandé pour obtenir un crédit immobilier ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre apport personnel ne correspond pas seulement à l’argent placé sur votre compte épargne, d’autres revenus sont considérés comme apport lors d’une demande de crédit…

Lorsque vous vous adressez à une banque pour obtenir un crédit immobilier, celle-ci étudie votre dossier et notamment le montant de votre apport personnel, c’est-à-dire la somme dont vous disposez pour financer personnellement votre achat immobilier sans recours aux crédits. Or les banques vous demandent un apport personnel minimum avant de vous accorder votre crédit immobilier.

De quoi est constitué l’apport personnel ?

Votre apport personnel est composé non seulement de vos économies, donc l’argent placé sur votre compte épargne ou sous votre matelas, mais aussi de votre assurance vie si vous en possédez une, d’un Prêt Epargne Logement (PEL), d’un Compte Epargne Logement (CEL), de prêts familiaux, …

Ce sont tous ces revenus regroupés qui déterminent le montant de votre apport personnel dans le projet immobilier.

Quel est le montant minimum d’apport demandé pour obtenir un crédit immobilier ?

L’apport personnel demandé pour un crédit immobilier diffère selon du type de projet immobilier:

– Pour un premier achat immobilier, si vous demandez un crédit immobilier pour votre premier achat de logement, bien souvent le montant de l’apport personnel demandé sera de 10% du montant du bien immobilier (en plus des frais annexes type frais de garanties, frais de notaire…). C’est 10% d’apport personnel représentent la « norme » demandée par la plupart des établissements bancaires.

– Pour un investissement immobilier, s’il s’agit d’un achat immobilier destiné à l’investissement locatif, vous pouvez solliciter un crédit immobilier avec un apport personnel inférieur à 10%, vos autres biens immobiliers crédibilisant votre pérennité financière.