Le Crédit Relais adossé (ou Prêt Relais adossé)

le 26 mar 2010 dans Crédit immobilier

Quand vous achetez un logement sans avoir vendu votre précédent bien immobilier, maison ou appartement, vous vous retrouvez dans une situation financière délicate et le crédit relais apparait alors comme une solution. En effet, dans cette situation vous ne pouvez pas utiliser le capital de la vente de votre logement pour financer l’achat du nouveau bien immobilier et vous avez recours au crédit relais adossé.

Comment fonctionne un crédit relais, et plus particulièrement un crédit relais adossé ? Le crédit relais adossé est-il la solution à votre situation financière et immobilière ?

Pour les particuliers qui n’ont pas pu vendre leur ancien logement avant d’acheter à nouveau, il existe le recours aux crédits relais.

Définition d’un crédit-relais (ou prêt-relais) :

Un crédit relais est un crédit immobilier de courte durée, de deux ans maximum, qui est souscrit en attendant que le logement précédent soit vendu. Le montant d’un crédit relais varie entre 60 et 80% de la valeur du bien immobilier qui est en vente et que vous cherchez à vendre.

Comment fonctionne un crédit relais ?

Il existe deux sortes de crédit relais, dont le fonctionnement diffère : un crédit relais peut être soit sec, soit adossé à un crédit immobilier.

- fonctionnement d’un crédit-relais sec :

Un emprunteur ayant souscrit un prêt relais sec (ou crédit relais sec) va rembourser les intérêts du crédit au fur et à mesure, puis remboursera l’ensemble du capital quand il aura vendu son bien immobilier. Ce type de crédit relais adossé suppose une réserve financière suffisante pour payer les intérêts avant d’avoir vendu son logement.

Bon à savoir : les banques ne proposent plus que très rarement les crédits-relais secs, très lourds financièrement. La majorité des crédits relais est donc concernée par les crédits relais adossés.

- fonctionnement d’un crédit-relais adossé :

Un crédit relais adossé englobe le crédit immobilier en cours et le montant du nouveau bien immobilier acheté. Avec un crédit relais adossé à un crédit immobilier, l’emprunteur rembourse les intérêts et le capital emprunté uniquement quand il a vendu son logement, grâce à l’argent dégagé par la vente.

Un crédit relais adossé fonctionne donc en différé : le remboursement du crédit ne se fait que quand la vente est réalisée, et en attendant la vente, l’emprunteur n’a pas de mensualité à régler.

Bon à savoir : le coût total d’un crédit relais adossé est plus important que le coût d’un crédit relais sec, mais étant plus confortable, c’est malgré tout le crédit relais adossé qui est préféré.

Lire aussi :