Lors de votre entretien à la banque pour étudier votre demande de crédit, votre conseiller financier vous posera la question de votre apport personnel. On y évoque également l´issue possible d´un tel engagement comme le rachat immobilier (qui est une forme du rachat de credit qui regroupe le crédit immobilier et le crédit à la consommation).

Quel montant d’apport personnel est exigé par les banques dans le cadre d’un crédit immobilier ?

Votre apport personnel est composé de votre épargne personnelle, autrement dit vos économies, qui peuvent être sous la forme d’épargne bancaire tels qu’un Plan Epargne Logement, une assurance vie, un CEL, etc., de prêts familiaux, d’argent gagné sur la vente immobilière d’un précédent logement…

L’apport personnel demandé pour l’obtention d’un crédit immobilier n’est pas le même pour un premier achat immobilier que pour un achat dans le cadre d’un investissement immobilier.

Dans le premier cas, s’il s’agit d’une demande de crédit pour un premier achat immobilier, la plupart des banques vous demanderont un apport personnel de 10% du montant du bien immobilier, en plus des frais annexes type frais de garanties, frais de notaire…

10% est en effet l’apport personnel minimum demandé par la majorité des établissements bancaires pour un premier achat immobilier.

En revanche, s’il s’agit d’un achat immobilier destiné à l’investissement locatif, les banques acceptent généralement de consentir un crédit immobilier même si l’apport est inférieur à 10%.