Le montant accordé dans un crédit immobilier était de 166 239€ en 2010. Plusieurs remarques sur ce montant : il est en hausse constante depuis 2005, année où le montant moyen des prêts s’établissait à 137 000€, et il varie fortement d’une région à l’autre. Sans surprise, c’est en région Ile-de-France que le montant moyen de crédit immobilier est le plus élevé, à hauteur de 213 695€, suivi par la zone Côte d’Azur – Méditerranée, qui avec 175 100€ est l’autre zone géographique à dépasser le montant moyen national.

 Compléments d’étude et explications dans la suite de l’article…

Très attractive ces dernières années, la région Sud Ouest enregistre la plus forte progression du niveau moyen de crédit (11%), synonyme de hausse des prix immobiliers dans la région. Le Nord connaît également une progression à deux chiffres.

Les analystes notent une augmentation de l’apport immobilier moyen, en parallèle de cette hausse du montant moyen emprunté. En effet, entre 2009 et 2010, l’apport moyen des emprunteurs a progressé de 35%, pour atteindre 47 091€. A titre de comparaison, l’apport moyen pour un crédit immobilier était d 25 000€ en 2005.

La durée des crédits immobiliers est une autre variable en hausse : la durée moyenne des prêts immobiliers accordés en 2010 est de 20 ans.

Tous ces éléments soulignent l’évolution du crédit immobilier type dans un contexte de hausse des prix immobiliers, et le portait-type qui a été établi de l’emprunteur lambda en 2010 tend à montrer que l’achat immobilier est de plus en plus réservé aux foyers les plus aisés : les revenus nets moyens des emprunteurs en 2010 étaient de 4 634€, quand l’INSEE établit à 2 500€ le revenu net moyen par foyer…

Source : étude Empruntis sur le crédit immobilier en 2010.