Comment séduire les banques et les convaincre de vous accorder le prêt immobilier dont vous avez besoin pour acheter la maison de vos rêves ? Avec plusieurs mois consécutifs de baisse des taux, vous pouvez actuellement trouver un prêt immobilier à un taux d’intérêt intéressant, encore faut-il  négocier votre crédit et persuader les banques que votre dossier de prêt est séduisant.

Voici 5 arguments à présenter aux banques pour les convaincre de vous accorder un prêt immobilier.

Argument n° 1 : vous êtes un gestionnaire modèle

L’étude de votre dossier de prêt va permettre aux banques d’évaluer le risque qu’elles prennent en vous prêtant de l’argent, notamment l’étude de vos trois derniers relevés bancaires. C’est compréhensible, elles ne veulent en aucun cas prendre  le risque de ne pas être remboursées.

Par conséquent le fait de leur présenter des relevés de compte qui montrent que vous êtes un bon gestionnaire et que vous avez un comportement sage et réfléchi face à vos dépenses sera votre 1er argument. Faites en sorte de présenter aux banques des relevés sans découvert bancaire, avec un peu d’épargne même, si possible. Votre comportement de gestionnaire modèle rassurera les banques et les mettra dans de bonnes dispositions vis-à-vis de votre demande de prêt immobilier.

 

Argument n°2 : votre apport personnel joue en la faveur de votre demande de prêt

Les banques sont d’autant plus favorables à un prêt immobilier que l’emprunteur arrive avec un apport personnel important. Avoir un apport personnel de 10% du montant du projet immobilier est un strict minimum, certaines banques vous demanderont même d’avoir un apport personnel de 20%.

Toujours est-il qu’avoir un apport jouera en votre faveur, surtout que cela vous permettra d’obtenir un taux d’intérêt plus intéressant ! Pour convaincre les banques de vous accorder le prêt immobilier, pensez à toutes les réserves d’argent que vous avez constituées et qui pourraient augmenter votre apport personnel.

 

Argument n° 3 : votre situation professionnelle est stable

Cela peut aller de soi, mais il faut répéter que vous présenter aux banques pour demander un prêt immobilier en étant soit en CDD, soit encore en période d’essai, n’est pas une bonne idée car les banques seront très frileuses quant à votre situation professionnelle, qu’elles jugeront précaire.

En revanche, si vous êtes en CDI, que votre période d’essai est terminée, ou, encore mieux, que vous occupez le même poste dans la même société depuis plusieurs années, vous pouvez mettre en avant la stabilité de votre situation professionnelle comme argument pour rassurer les banques.

 

Argument n°4 : votre taux d’endettement est inférieur à 33%

Le taux d’endettement est une donnée encore très observée par les banques. La règle veut que le taux d’endettement d’un emprunteur ne doit pas dépasser 33% de ses revenus. Ce taux d’endettement est calculé en intégrant à vos charges actuelles une estimation des mensualités qu’il vous faudrait payer une fois le prêt immobilier accordé.

 

Argument n°5 : vous avez plusieurs propositions de prêt immobilier dans des banques concurrentes

Faites jouer la concurrence ! Ne vous contentez pas d’aller voir une banque, et d’accepter sa proposition de prêt si celle-ci accepte directement de vous prêter de l’argent. Allez voir d’autres organismes de prêt, et, fort d’une connaissance du milieu du crédit qui va aller en grandissant au fur et à mesure de vos rendez-vous avec les banques, vous pourrez négocier au mieux votre prêt immobilier et le taux auquel vous l’obtiendrez.

 

Si la négociation n’est pas votre fort, si vous manquez de temps pour aller voir les banques et leur présenter votre dossier de prêt, vous pouvez également passer par un courtier en crédit immobilier. En savoir plus sur le courtage immobilier…