Quelles garanties est-il possible de proposer aux banques lors de la souscription d’un prêt immobilier ? Lorsqu’elles accordent un prêt immobilier, les banques se protègent en demandant aux emprunteurs une caution sur le bien immobilier, une garantie pour elles de récupérer les sommes prêtées en cas de non-remboursement du prêt.

La caution est obligatoire pour obtenir votre prêt immobilier, mais il en existe plusieurs types, parmi lesquels vous avez le choix : sociétés de caution, hypothèque, privilège de prêteur de deniers.

Les hypothèques

L’hypothèque est la garantie la plus connue. On parle d’hypothèque classique ou de privilège de prêteur de deniers. L’hypothèque est une caution pour prêt immobilier traditionnelle, qui consiste à mettre son bien immobilier en caution, bien immobilier qui sera saisi par la banque si l’emprunteur n’honore pas ses remboursements de prêt. Une hypothèque doit être établie par acte notarié et publiée au Bureau des Hypothèques.

Le privilège de prêteur de deniers est une forme d’hypothèque qui ne concerne que les biens anciens, et revient moins cher, car ne nécessite pas d’inscription au bureau des hypothèques.

NB : le prêt viager hypothécaire est une forme d’hypothèque à part, réservée aux propriétaires âgés qui souhaitent toucher un capital sur leur bien sans être pour autant obligés de le vendre.

Les sociétés de caution (ou sociétés de cautionnement)

Les organismes de prêt ont créé des sociétés dont le métier est de garantir les prêts immobiliers accordés aux particuliers. Avec le système des sociétés de cautionnement, les emprunteurs ne sont pas obligés de prendre une hypothèque comme caution de leur prêt immobilier, et cela leur
revient parfois moins cher (pas de frais de déclaration d’hypothèque). En revanche, les sociétés de caution n’acceptent pas de garantir tous les prêts, elles sélectionnent les dossiers en fonction de la solvabilité et des risques présentés par les emprunteurs.

Certaines entreprises se portent caution pour le prêt immobilier de leurs salariés : renseignez-vous ! Il existe aussi une caution spéciale pour les fonctionnaires, en fonction du métier exercé.

Comment choisir sa caution pour prêt immobilier ?

Votre choix sera influencé par le coût de la caution. Or, selon vos projets, si vous pensez revendre votre bien dans quelques années ou y habiter toute votre vie ou tout du moins pendant très longtemps, selon la nature de votre bien immobilier, s’il est est neuf ou ancien, le calcul ne sera pas le même.

Si vous ne pensez pas revendre votre bien avant de longues années, l’hypothèque est une solution à considérer. Si votre bien est neuf, l’hypothèque vous coûtera cher, et il semble plus avantageux de faire appel à une société de caution. Tout dépendra !

 

Bon à savoir : c’est l’emprunteur qui choisit le type de caution qu’il préfère pour garantir son prêt immobilier, mais la garantie doit ensuite être acceptée et validée par l’organisme de prêt, la décision ne revient donc pas seulement à l’emprunteur.