Que faire lorsque vous achetez un bien immobilier sans avoir auparavant revendu le bien immobilier dont vous êtes propriétaire ? Des milliers de propriétaires se trouvent chaque année dans cette situation délicate, et se voient contraints de souscrire un prêt-relais.

Quels sont donc les principes du prêt relais, comment ce type de prêt immobilier fonctionne-t-il ?

L’idéal est, bien entendu, d’acheter son nouveau logement après avoir vendu le précédent, mais parfois la vente d’un bien immobilier peut prendre du temps. Dans ce cas, le capital représenté par le bien immobilier en vente ne peut être utilisé pour financer l’achat du nouveau bien, il faut donc avoir recours au prêt-relais.

Qu’est-ce qu’un prêt-relais (ou crédit relais) ?

Un prêt relais est un prêt immobilier d’une courte durée, toujours inférieure à deux ans. Un prêt-relais dure généralement entre 1 et 2 an(s). Le montant d’un prêt relais peut varier entre 60 et 80% de la valeur du bien immobilier en vente. Ce prêt est souscrit en attendant que le logement précédent soit vendu.

 

Il existe deux sortes de prêts-relais :

– le prêt-relais dit « sec »

– le pret relais adossé à un prêt immobilier à long terme

1) les prêts-relais secs sont de plus en plus rares, car de moins en moins encouragés par les banques. Avec un prêt-relai sec, le propriétaire rembourse les intérêts du prêts et remboursera le capital une fois la vente de son immobilier réalisée. Ce type de prêt relais peut être lourd à supporter économiquement, car il faut pouvoir faire face au remboursement des intérêts.

2) les prêts relais associés à un prêt immobilier à long terme, eux, englobent le prêt immobilier en cours et le montant du nouveau logement acheté. Dans ce type de prêt relais, le propriétaire ne remboursera les intérêts et le capital emprunté que lorsque le bien sera vendu, avec l’argent généré par la vente du bien immobilier. Dans ce cas, le remboursement est différé et attend la vente immobilière, l’emprunteur n’a donc pas de mensualité à régler.

Cependant, le coût total d’un tel prêt immobilier est plus important que celui d’un pret relais sec.

 

Dans la plupart des cas, si vous souhaitez souscrire un prêt-relais, votre établissement prêteur exigera une estimation du logement immobilier en vente, soit par une agence immobilière, soit par un notaire, pour évaluer la valeur de votre bien immobilier en vente et ainsi estimer le montant du prêt relais qui vous sera accordé.