En période de taux d’intérêt particulièrement bas, les emprunteurs sont tentés de renégocier leur prêt immobilier pour réduire le coût de leur crédit. Outre les différents points à étudier, comme les frais de renégociation, quand faut-il renégocier son prêt immobilier ?

Deux conditions interviennent pour savoir si le moment est bien choisi pour renégocier son prêt : le différentiel de taux entre le prêt en cours et le nouveau, ainsi que l’échéancier de remboursement.

Condition n°1 pour savoir quand renégocier votre prêt :

Le différentiel de taux entre votre prêt actuel et un éventuel nouveau prêt doit être suffisamment important pour couvrir tous les frais engendrés par une renégociation de prêt. Les spécialistes de la renégociation de crédit estiment que le différentiel de taux doit être d’au moins un point pour faire une bonne affaire en renégociant son prêt.

Condition n°2 pour savoir quand renégocier votre prêt :

Plus le prêt a été souscrit récemment, et plus le montant du capital restant du est élevé, plus la renégociation peut être intéressante. Donc si vous vous situez dans la première partie de votre échéancier de remboursement, la renégociation peut être vous faire faire des économies, mais si vous avez souscrit votre prêt depuis plus de 10 ans, cela ne vaut plus le coup.

Découvrez les arguments et conseils de Quel Crédit Choisir pour bien renégocier votre prêt immobilier.