Beaucoup de prêts aidés, de prêts conventionnés et d’aides pour les propriétaires (l’APL par exemple) ne concernent que la résidence principale, il est donc essentiel de savoir quelle est la définition exacte d’une résidence principale, ce qu’entend l’administration quand elle parle de résidence principale, par opposition à résidence secondaire.

Cette notion de résidence principale est incontournable également pour décrypter les dispositifs de défiscalisation, d’avantages fiscaux et de réductions d’impôts. Voici la définition d’une résidence principale :

La résidence principale est le logement dans lequel un particulier et sa famille résident effectivement tout au long de l’année. Pour l’administration fiscale, la résidence principale se définit comme la résidence habituelle et effective d’un contribuable et de ses proches, la résidence où se trouve le « centre de leurs intérêts professionnels et matériels ».

Plusieurs compléments peuvent être ajoutés à cette définition administrative de la résidence principale.
– La résidence principale d’un professionnel effectuant de nombreux déplacements dans le cadre de son métier est la résidence où loge sa famille.
– Pour un employé bénéficiant d’un logement de fonction, c’est ce logement qui est définit comme résidence principale.
– si pour des raisons professionnelles un des deux conjoints loue un logement dans une ville éloignée de son domicile, c’est le logement où vivent en permanence l’autre conjoint et leurs enfants qui sera considérée comme résidence principale.