Difficile, quand on est interdit bancaire, de s’entendre avec les banques pour souscrire un crédit. La situation d’interdit bancaire a tendance à rendre frileux tous les établissements de crédit. Pourtant, même pour les personnes en interdit bancaire et donc inscrites aux fichiers FICP ou FCC, le rachat de crédit est possible, surtout s’il s’agit de personnes qui sont propriétaires de leur logement.

Le rachat de crédits quand on est interdit bancaire, c’est possible, mais sous quelles conditions ?

Quand on est inscrit sur l’un des fichiers FICP ou FCC, et qu’on est donc fiché à la Banque de France comme interdit bancaire, il est en général impossible de regrouper tous ses crédits en un seul via le rachat de crédits. Cependant, un propriétaire en interdit bancaire pourra envisager une solution de consolidation de crédits.

Qu’un propriétaire soit inscrit au Fichier national des Incidents de remboursement de Crédits aux Particuliers (FICP), tenu par la Banque de France, ou au Fichier Central des Chèques Impayés (FCC), également tenu par la banque de France, il pourra regrouper ses crédits grâce au crédit hypothécaire.

 

Le crédit hypothécaire est une formule proposée par les sociétés de rachat de crédits, qui peut vous redonner accès au crédit. Votre bien immobilier sert de garantie à la société qui rachète vos crédits, qui prend donc une hypothèque sur votre maison.

En contrepartie, avec le crédit hypothécaire, vous pourrez regrouper tous vos crédits, crédit immobilier et crédits à la consommation.

Le crédit hypothécaire est spécifiquement adapté au rachat de crédits des propriétaires en interdit bancaire. Avec ce type de rachat de crédit, un propriétaire peut régler tous ses crédits en cours.

En optant pour le crédit hypothécaire comme solution de regroupement de crédits, le remboursement de tous vos crédits regroupés peut se faire sur une plus longue période (maximum 35 ans), ce qui vous permet d’alléger considérablement vos mensualités.

Vous n’êtes donc plus étouffé par le remboursement de vos emprunts en cours.

Ainsi, même si vous êtes en situation d’interdit bancaire, si vous êtes propriétaire vous pourrez choisir le rachat de crédits pour assainir votre situation financière.

 

Vous êtes locataire et interdit bancaire ? Il vous sera plus difficile de profiter des solutions de rachat de crédits, car toutes les garanties que vous pourrez offrir ne seront pas aussi sûres qu’une hypothèque. Contactez néanmoins les sociétés de rachat de crédits pour étudier votre situation et peut-être trouver une solution pour sortir de votre problème d’endettement.