Le fonctionnement des Banques de Financement et d’Investissement

Publié le : 04 avril 20225 mins de lecture

La banque de financement et d’investissement est le plus souvent assimilée aux activités des marchés de capitaux. Or, ces dernières ne contiennent que les parties les plus claires d’un champ d’activité plus vaste et plus diversifié. 

Qu’est-ce que la banque de financement et d’investissement ?

 La banque de financement et d’investissement est une filiale de banque ou de groupe bancaire qui soutient les entreprises, les institutions et les clients nationaux dans leurs opérations financières. C’est là que les banques établissent des relations d’affaires avec leurs clients, qui se tournent vers elles pour les aider à définir et à mettre en œuvre des solutions de financement, d’investissement ou de couverture des risques. Une banque finance légalement des institutions financières régies par le Code monétaire et financier. Sa fonction principale est de fournir des services financiers, tels que la collecte de l’épargne, la réception des dépôts, l’émission de crédits et la gestion des moyens de paiement. Les banques financières sont des institutions financières qui fournissent des services bancaires, notamment des dépôts, des prêts et des paiements. Le terme banque peut désigner le secteur bancaire en général. Les banques jouent un rôle important dans la stabilité et le fonctionnement du système financier et sont souvent soumises à une réglementation prudentielle gouvernementale étendue.

Veuillez visiter le site banque-finance.fr pour  une meilleure compréhension. 

Banque de financement ? Banque d’investissement ?

• La banque de financement

 Il s’agit ici d’un établissement dont l’activité est centrée sur la distribution de services et de contrats de crédit à des clients bien définis. Ses clients sont principalement de grands acteurs économiques : particuliers ou entités. Les activités et les choix stratégiques des banques financières sont régis par une réglementation spécifique établie par les pouvoirs publics. Certaines banques de financement ont l’image d’une banque publique d’investissement. Il s’agit d’une institution qui s’adresse principalement aux PME innovantes du pays et qui fournit des financements principalement aux collectivités locales. Les banques collectent les dépôts du public, gèrent les instruments de paiement et accordent des crédits aux entités et aux particuliers. C’est par l’octroi de ces crédits que l’importance de la création monétaire est atteinte.

 • La banque d’investissement

Il s’agit ici d’opérations liées au haut du bilan du client. Tout d’abord, il y a les propositions de fusions et d’acquisitions. L’objectif de la banque est d’identifier les cibles potentielles, d’obtenir l’autorisation du client pour réaliser l’action, puis de l’exécuter. Cela comprend l’évaluation des objectifs, la négociation, la réalisation de la diligence raisonnable et l’organisation du financement si nécessaire. Le financement bancaire comprend les opérations de financement de marché. La finance banque englobe les opérations de financement sur le marché. Le banquier conseille ses clients sur la solution de financement la plus appropriée et élabore les caractéristiques de l’offre. Le financement par actions comprend les introductions en bourse et les augmentations de capital. Le financement obligataire implique l’émission de titres de créance, convertibles ou commerciaux.

La banque de financement et d’investissement : comment ça marche ? 

La banque de financement et d’investissement : comment ça marche ? 

Pour comprendre la banque d’investissement, il faut savoir ce qu’elle ne fait pas. Elle n’accepte pas les dépôts des particuliers. La banque a des clients, mais il s’agit principalement d’entreprises et d’investisseurs qui cherchent à lever des capitaux ou à placer des liquidités. Les banques d’investissement indépendantes n’acceptent pas les dépôts des particuliers, mais recherchent des liquidités auprès d’autres banques ou des banques centrales. On distingue trois types d’activités au sein de la banque d’investissement. La première, héritée des banques dites commerciales, est axée sur le conseil. La seconde activité est liée au financement des entités. Les banques d’investissement préparent des augmentations de capital, conseillent la bourse et initient des prêts. Enfin, la troisième activité consiste à trouver les placements financiers ou les couvertures les plus rentables. La banque sert d’intermédiaire à ses partenaires sur les marchés financiers et des changes. Dans l’autre cas, la banque de financement fait l’inverse. En revanche, la banque finance fait l’inverse.

Plan du site