Pourquoi opter pour le crédit compact plutôt que d’autres formes de financement ?

rachat de crédit

Publié le : 22 novembre 20237 mins de lecture

Lorsque l’on a souscrit à plusieurs crédits, il arrive que l’on ait du mal à les gérer correctement. Si c’est votre cas et que vous avez du mal à rembourser, le regroupement de crédits peut vous aider. Comme son nom l’indique, ce dispositif permet de regrouper plusieurs crédits en un seul et d’alléger les mensualités. La Société Générale propose une offre dédiée aux crédits à la consommation : Crédit Compact. On vous en dit plus.

Qu’est-ce qu’un regroupement de crédits ?

Un regroupement de crédit consiste à rassembler tous les crédits d’un foyer en un seul. Cela permet de ne plus avoir plusieurs mensualités à payer tout au long du mois, mais une seule, ce qui simplifie grandement les choses. Le taux d’intérêt est également unique ainsi que l’assurance. L’avantage est aussi que vous pourrez négocier un nouveau taux global qui sera inférieur à la somme des anciens. Enfin, en cas de question ou de problème, vous aurez de plus affaire à un seul conseiller. Dans la grande majorité des cas, le regroupement de crédit s’accompagne d’un allongement de la durée du prêt, le but étant de réduire la mensualité et d’éloigner les risques de surendettement. Pour cela, il faut veiller à ce que le taux d’endettement ne dépasse pas 33 % des revenus du foyer.

La Société Générale propose une offre de rachat de crédits ne concernant que les crédits à la consommation (crédit travaux, crédit auto ou moto, prêt renouvelable, crédit pour les loisirs, etc.) et nommé « Crédit Compact ». Elle permet de réduire la charge financière mensuelle d’un ménage de manière fort avantageuse, surtout si la part de crédit renouvelable est élevée. En effet, ce type de crédit est très coûteux, son taux avoisinant parfois les 20 %. Si vous envisagez d’effectuer une telle opération, n’hésitez pas à vous renseigner en suivant ce lien.

Quels sont les avantages du Crédit Compact ?

En plus de réduire les mensualités de vos crédits à la consommation et de permettre d’avoir des fins de mois moins difficile, Crédit Compact vous donne la possibilité :

  • de réduire ou d’augmenter votre mensualité, à partir du 4e mois, moyennant un coût de 30 €
  • de sauter une mensualité en cas de problèmes financiers (jusqu’à 3 mensualités par an hors assurance).

Lorsque vous discuterez de votre rachat de crédit conso avec votre conseiller, vous aurez également la possibilité d’y intégrer, si votre capacité de remboursement le permet, de la trésorerie supplémentaire afin de rembourser une dette, une facture, des arriérés d’impôts ou de loyer, un découvert bancaire. Le but premier du dispositif est en effet de vous permettre de repartir du bon pied.

Sachez également qu’un rachat de crédit peut servir à augmenter votre capacité d’emprunt afin de mettre en place un nouveau projet. Quoi qu’il en soit sa durée sera de 1 an au minimum et de 7 ans au maximum. Enfin, son rachat sera possible à partir de 1 500 €.

Quel est le coût du Crédit Compact ?

Le coût dépend tout d’abord des intérêts qui sont calculés par rapport à ceux restant à payer. Ils sont souvent plus importants que ceux concernant les prêts à racheter, même si ce n’est pas automatique.

Les frais de dossier jouent également sur le coût du Crédit Compact. Sachez qu’ils correspondent à 1 % de la somme empruntée dans la limite de 150 €. Ainsi, si vous empruntez 10 000 €, les frais de dossier s’élèveront à 100 €. À noter que des exonérations peuvent être consenties sous certaines conditions et sur demande.

Enfin, des indemnités de rachat sont demandées par les banques auxquelles on rachète les crédits. Il faut donc les prendre en compte pour bien évaluer ce que va vous coûter votre regroupement de crédits.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un rachat de crédit conso ?

Lorsque vous aurez fait votre demande, la réponse va dépendre de plusieurs éléments :

  • l’ensemble des revenus et des charges de votre foyer 
  • votre capacité de remboursement pour un temps donné 
  • votre taux d’endettement qui doit être compris entre 30 et 33 % 
  • votre profil : êtes-vous salarié, indépendant, retraité ou étudiant 
  • les caractéristiques des crédits à racheter, à savoir leur montant (qui ne doit pas être trop important), leur type, l’établissement prêteur dont ils dépendent.

Pour la constitution du dossier, vous devrez regrouper les pièces suivantes :

  • une pièce d’identité pour chacun des co-emprunteurs (s’il y en a plusieurs) 
  • un justificatif de domicile (facture d’énergie ou de téléphone, quittance de loyer) 
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) 
  • vos justificatifs de revenu (fiches de paie, avis d’imposition) 
  • vos justificatifs de charge 

Tous les documents ayant rapport avec les prêts à racheter devront également être fournis (contrats, tableaux d’amortissement.). Votre conseiller de la Société Générale les examinera et vérifiera que tout est en ordre auprès de la banque de France (il s’assurera que vous n’avez pas été interdit bancaire par le passé, par exemple). Lorsque votre demande aura été acceptée, sachez que vous disposerez de 14 jours pour l’étudier et vous rétracter si vous le souhaitez.

Peut-on faire appel à un courtier ?

Il est possible de se faire accompagner par un courtier pour effectuer votre demande de regroupement de crédit. Son expertise va vous permettre de gagner un temps précieux et optimiser vos chances d’obtenir une offre favorable. Il va également analyser votre situation avec précision et évaluer vos besoins de manière personnalisée. Enfin, il facilitera les démarches et se chargera de négocier avec l’organisme prêteur afin de vous obtenir un taux avantageux.

Plan du site